Archives de catégorie Bâtiment

ParJuliette Real

Centre National Sportif et Culturel « D’Coque », Kirchberg, Luxembourg

Centre National Sportif et Culturel « D’Coque »



CLIENT
Administration des Bâtiments Publics
Lien de leur site

ARCHITECTE
Agence d’architecture Roger Tallibert

Centre National Sportif et Culturel « D’Coque »

La Coque est une salle de sport polyvalente où sont également organisées des activités culturelles. Sa particularité est une structure géante collée et stratifiée surplombant une superficie de plus de 20 000 m2.

Il s’agit d’une toiture de forme organique matérialisée par l’adjonction de trois coques sphériques séparées par deux portions de tores. La structure se reflète par un filet d’épicéa collé et lamellé et a une portée libre de 95 m.

La structure laminée repose sur 9 culées cyclopéennes ancrées dans la roche.

Au total 5 850 m3 de bois lamellé ont été utilisés pour la charpente et les terrasses

Le projet comprend :

  • Une arène sans colonnes d’une superficie de 18 500 m2 (3 000 places) pour les événements sportifs avec possibilité d’extension du bâtiment pour les événements culturels et 6 pistes d’athlétisme.
  • Une salle de sport de 45×27 m de 1 000 places.
  • Une salle de ping-pong
  • Une salle de sport de combat
  • Une salle de musculation
  • Une piscine pour se réchauffer
  • De nombreux vestiaires, soins médicaux, restaurants, 31 chambres doubles, un centre de presse….
ParJuliette Real

Station Polaire « Princess Elisabeth », Antarctique

Station Polaire « Princess Elisabeth »



CLIENTS
International Polar Foundation
Lien de leur site

Prefalux
Lien de leur site

ARCHITECTE
SAMYN and Partners
Lien de leur site

Construction de la station polaire « Princess Elisabeth »

En 2004, le gouvernement fédéral belge a décidé de mettre en place une nouvelle station de recherche, la station « Princess Elisabeth Antarctica ».

Sur base de simulations de vent réalisées en laboratoire, SGI a modélisé la structure complète en 3D et dimensionné les différents éléments porteurs de la structure en tenant compte d’efforts du vent jusqu’à 1 tonne/m2. A l’exception de la sous-structure métallique, la station est réalisée complètement en bois. Les parois extérieures de la station, l’isolation, la forme, l’orientation et la disposition des fenêtres ont été étudiées pour contribuer au maintien d’une température intérieure confortable avec un apport énergétique réduit. Les panneaux de façade d’une épaisseur totale de 60cm sont constitués d’une structure bois complété d’un isolant performant, d’un pare-vapeur et d’un recouvrement en inox.

Sur base des calculs de SGI, les structures ont été préfabriquées par l’entreprise Prefalux et à partir de septembre 2007, les éléments ont été transportés par bateau, avion et par véhicules chenillés vers Utsteinen à 220km à l’intérieur de l’Antarctique. L’assemblage des différents éléments du bâtiment a été réalisé pendant l’été austral 2007-2008.

La nouvelle station, unique par sa conception et son fonctionnement utilise exclusivement des énergies renouvelables. L’énergie éolienne récoltée par 9 éoliennes de 9m de haut produit un total de 54kWh. Du côté énergie solaire sont installés 24m2 de panneaux solaires thermiques et 370m2 de panneaux photovoltaïques (50.6 kWh). Les eaux usées de la station sont recyclées dans une unité de traitement intérieure à la station. La station a été inaugurée le 15 février 2009 et peut être utilisée par 12 chercheurs en tant que plateforme de collaboration scientifique internationale.

ParJuliette Real

Extension du bâtiment LUXAIR, Munsbach, Luxembourg

Extension du bâtiment LUXAIR



CLIENT
Luxair
Lien de leur site

Extension du bâtiment LUXAIR à Munsbach

7 ans après la construction du premier bâtiment, LUXAIR fait réaliser une extension clef en main.

Ce nouvel immeuble administratif de 7.500 m² de surface brute comprend entre autres :

  • Des bureaux et salles de formations pour 150 personnes
  • Un hall d’entrée
  • Un patio
  • Une salle de restauration de 294 m² (y compris self-restaurant)
  • Une cuisine entièrement équipée pour 200 couverts, avec installation frigorifique froid positif et négatif, plafond ventilé et lave-vaisselle
  • Un parking souterrain pour 118 places sur 2 niveaux

Quatre entreprises se partagent ce projet. Le pilotage et la coordination technique et financière de ces entreprises étant assurés par SGI.

L’extension du bâtiment est construite en structure bois pour les étages sur un sous-sol en gros-œuvre béton.

Les techniques en place dans le premier bâtiment existant ont été optimisées afin d’être également utilisées dans l’extension.

Des panneaux solaires complètent les installations techniques afin de produire de l’eau chaude.

ParJuliette Real

Bureaux «Vertigo Vega», Luxembourg

Bureaux «Vertigo Vega»



CLIENT
Allianz
Lien de leur site

ARCHITECTE
Assar Universum Architects
Lien de leur site

Immeuble de bureaux «Vertigo Vega» à Gasperich

Le projet, d’une surface d’environ 4500 m,² concerne les travaux de construction d’un immeuble de bureaux de quatre plateaux et d’un parking en sous-sol.

Le projet a été réalisé en BIM management sur les phases de :

  • Conception
  • Réalisation (coordination sur chantier via BIM)
  • Mise en exploitation GTC (connexion maquettes et outil GTC)

La mission de BIM management sur ces phases incluait :

  • La mise en place et le suivi d’un processus BIM.
  • Elaboration du protocole BIM ;
  • Gestion de la plateforme collaborative ;
  • Traitement des problèmes d’interopérabilité ;
  • Organisation des réunions de revues d’interfaces ;
  • Contrôles et validation des maquettes métiers.

Les usages développé concernaient :

  • Revue de projet : Contrôle et gestion des maquettes numériques du projet (détection de clash, métrés) en phases Conception et Réalisation.
  • Expérimentation : Réalité mixte
  • Usage Production des livrables : Edition et suivis des plans de coffrage extraits de la maquette numérique.
ParJuliette Real

Äerdschëff à Redange, Luxembourg

Äerdschëff à Redange



CLIENT
Administration des bâtiments publics
Lien de leur site

ARCHITECTE
Beng Architectes Associés
Lien de leur site

Äerdschëff à Redange

L’Äerdschëff est situé sur le territoire de la Commune de Redange-sur-Attert le long de la Rue du Lycée.

Ce bâtiment s’inspire du concept de l’earthship de Mike Reynolds et de Biotecture et se veut 100 % autonome au niveau de la production et de la gestion pour ses besoins en eau, assainissement, chauffage, électricité et alimentaire. Cependant, l’Äerdschëff n’est pas une simple imitation du modèle américain né dans le désert du Nouveau-Mexique. C’est une adaptation systémique et systématique de l’earthship au contexte européen, notamment aux conditions climatiques du Luxembourg, aux standards plus exigeants de la législation environnementale européenne, et aux possibilités d’un réel design circulaire à haut potentiel d’avenir.

L’Äerdschëff sera un laboratoire de la transition citoyenne en espace rural. En tant que tel, il reconnectera les communautés locales et servira comme site de démonstration pratique pour une réflexion approfondie sur la manière de se loger, se nourrir, d’utiliser les ressources et de partager les compétences de chacun.

L’Äerdschëff servira comme : Espace de formation (chantier participatif, travail avec élèves et adultes), comme Espace citoyen (participation, échanges, rencontre, culture), et comme Espace de développement d’activités économiques pionnières (espace co-working pour des membres du réseau de la Transition et incubateur écosocial).

Le projet Äerdschëff couvre une surface d’environ 1 000 m² et comprend une grande salle de formation, un bureau et une pièce utilisée comme séjour temporaire et occasionnel pour des conférenciers ou des volontaires.

En matériaux de constructions sont utilisés des vieux pneus comme moyen économique et écologique pour obtenir à la fois une masse thermique et une structure dans le bâtiment. C’est du recyclage : les vieux pneus sont immobilisés à l’intérieur du bâtiment. Ils sont remplis de terre battue et enfermés dans la structure murale. Les autres matériaux utilisés sont le bois, la terre battue, la paille, la chaux, l’argile, …

ParJuliette Real

Centre d’intervention et d’entretien à Cessange, Luxembourg

Centre d’intervention et d’entretien à Cessange



CLIENT
Ville de Luxembourg, Services Techniques
Lien de leur site

Centre d’intervention et d’entretien à Cessangetension et Réhabilitation du bâtiment d’accueil de la télécabine du Vieux Moulin, France

Le projet consiste en la construction d’un nouveau Centre pour le Service de la Voirie de la Ville de Luxembourg. Le projet comprend un nouveau bâtiment administratif à 2 niveaux, des ateliers de mécanique, de serrurerie, de peinture, plusieurs halls de stockage et de stationnement, un silo à sel, une chaufferie à copeaux de bois,…

Principaux équipements et activités à autoriser:

  • Atelier de découpe de pierres
  • Atelier de travail du bois
  • Stockage de substances dangereuses et toxiques
  • Stockage de 5 000 l de liquide inflammable
  • Compresseurs
  • Appareils de levage
  • Réservoir enterré de propane
  • Dépôt aérien de gasoil.

Volume : 40.000 m³, Superficie : 6000 m²

ParJuliette Real

Bâtiment d’accueil, télécabine du Vieux Moulin, France

Bâtiment d’accueil, télécabine du Vieux Moulin, France



CLIENT
Val Cenis – Haute Maurienne Vanoise
Lien de leur site

ARCHITECTE
Atelier d’architecture COOPERIM
Lien de leur site

Extension et Réhabilitation du bâtiment d’accueil de la télécabine du Vieux Moulin, France

Restructuration du bâtiment accueil, celui-ci abritera :

  • Un accueil client
  • Les services administratifs
  • Les services opérationnels
  • Les services techniques (garage, atelier et stockage)
  • Une interface entre la télécabine (gare /garage cabine) et accueil client

 Réaménagement des accès et parkings attenants :

  • L’aménagement des parkings clients (autocar et nattes)
  • L’aménagement des parkings et espaces extérieures dédiés à la SEM
  • L’accès piétons aux espaces clients et au front de neige
  • L’accès routier

Construction d’un bâtiment d’accueil amont abritant :

  • Une interface entre gare d’arrivée, restaurant « La Fema » et espace repos
  • Un espace repos/pique-nique
  • Des sanitaires
  • Locaux de stockage/technique dédié à la SEM

Création d’une tranchée intégrant les réseaux humides et les besoins de la SEM (Réseaux EP et EU)

  •  Phase travaux sur 2 saisons :

         –  Avril 2018 à Décembre 2018

         –  Avril 2019 à Décembre 2019

  • RT 2012
  • SDP : Bâtiment d’accueil =3485 m² et bâtiment amont = 580 m².

 La difficulté est dans l’interaction avec les travaux de la remontée mécanique.

ParJuliette Real

Bâtiment usine type « Pelton » à la Coche, France

Construction d’un bâtiment usine type « Pelton » à la Coche, Aigueblanche, France



Construction d’un bâtiment usine type « Pelton » à la Coche, Aigueblanche, France

Le projet concerne l’implantation d’un groupe supplémentaire (n°5) sur le
site de la Coche, en Savoie, qui permettra de turbiner l’essentiel des
eaux chargées en période de fonte. (environ 900m de chute)
Ce nouveau groupe, de type Pelton de 240MW, sera installé dans une
usine extérieure implantée en rive gauche de l’Isère.
Le volume d’ensemble est d’environ 80m x 30m x 40mht dont environ
1/3 enterré.

Le nouvel aménagement comprend :

  • Un raccordement sur le puits blindé existant (souterrain) par une
    culotte de bifurcation suivie vers l’aval d’une conduite forcée de 250m en galerie (Ø2.25 m) – (hors contrat)
  • Un ensemble d’ouvrages extérieurs :
    – le bâtiment G5, qui contient la vanne de pied (robinet sphérique) et
    le groupe Pelton,
    – le bâtiment Plage de Montage,
    – le bâtiment Vanne Aval,
    – le raccordement hydraulique de la restitution aval du groupe à la
    galerie de Randens existante,
    – le bâtiment Evacuation d’Energie, qui abrite notamment le
    transformateur,
    – le bâtiment GE, qui héberge le groupe électrogène et la fosse de
    rétention des huiles du transformateur,
    – le bâtiment Ateliers.

Tous les bâtiments sont des structures en béton armé et/ou charpente
métallique, fondés soit sur radier ancré au rocher soit sur fondations
profondes. Les bâtiments G5, Plage de Montage, Vanne Aval et
Evacuation d’Energie sont accolés mais structurellement disjoints par
des joints de dilatation.
Les soutènements des plateformes se font par micro-berlinoise, par
pieux jointifs ou parois clouées.

ParJuliette Real

Réhabilitation de l’Hôpital de la Tour, Genève, Suisse

Réhabilitation de l’Hôpital de la Tour à Genève



CLIENT
GESTRON-SETE

Réhabilitation de l’Hopital de la Tour à Genève

Une extension de l’Hôpital de la Tour appelée B2 a été réalisée en 2015 pour la Médecine du sport, l’Orthopédie, l’Oncologie, la Radiothérapie et les soins intensifs. Des travaux de liaisonnement et de réaménagement du Bloc B1 existant (environ 1’700m2) étaient nécessaires afin de permettre un fonctionnement des deux blocs de manière homogène.

La mutualisation des services techniques et opérationnels de l’hôpital et les perspectives de développement de l’hôpital faisaient que l’aménagement actuel n’était pas satisfaisant.

Une étroite collaboration a été assurée entre mandataires civil, CVSE, architectes, direction technique de l’hôpital et ses actionnaires pour le réaménagement du B1 et la liaison complète entre les deux blocs.

Les travaux étaient caractérisés par la démolition des porteurs de l’abri antiatomique, la démolition par phases de 4 salles d’opérations qui ont été transférées au B2.

En compensation, une structure mixte (portiques métalliques et moises) a été être construite, engendrant des reprises en sous-œuvre conséquentes des fondations.

Tous ces travaux, étalés sur 2 ans, ont être réalisés dans des conditions d’accès difficiles (site en exploitation, phasage des travaux, problématique D’évacuation des déchets de chantier) et de propreté irréprochable (proximité de blocs opératoires toujours en service et service de réanimation à proximité).

ParJuliette Real

Aménagement du fret ferroviaire à Bettembourg, Luxembourg

Aménagement du fret ferroviaire



CLIENT
Société Nationale des Chemins de Fer Luxembourgeois
Lien de leur site

Aménagement du fret ferroviaire à Bettembourg

Dans le cadre de l’aménagement du fret ferroviaire au site Bettembourg-Dudelange, la mission concernait l’élaboration des aménagements du fret ferroviaire sur une surface de 35 ha comprenant les éléments suivants :

  • Terminal d’Autoroute ferroviaire (camion sur train) : 2 voies de 750 ml
  • Terminal Intermodal (conteneurs sur trains) : 4 voies de 700 ml
  • Raccordement voies au réseau : 700 ml
  • Accès routier et infrastructures communes (gate entrée + gate gabarit)
  • Assainissement global de la plateforme multimodale
  • Déviation et renaturation d’un ruisseau
  • Bâtiments administratifs constitué de 3 blocs de bureaux (A, B et C) avec 1-2 niveaux en sous-sol, 4-5 niveaux hors-sol et 1 parking de 4 niveaux hors-sol.
  • Déviation de réseaux (ligne HT, conduite adduction EP,…)