Archive de l’étiquette Industrie

Suppression d’un passage à niveau à Walferdange

Suppression d’un passage à niveau

Suppression d’un passage à niveau

CLIENT
Administration des ponts et chaussées
Lien de leur site

Suppression d’un passage à niveau à Walferdange

L’ouverture du passage souterrain permet aujourd’hui de limiter l’affluence au niveau de l’ancienne barrière de passage à niveau, rendant la circulation plus sûre et plus fluide.

Nos missions consistent en :

  • Création d’un ouvrage cadre B.A à ripper sous la voie de chemin de fer
  • Réalisation de différents types de blindages dans les fosses d’entrée et de sortie de l’ouvrage cadre : pieux, micropieux, paroi berlinoise avec tirants
  • Travaux de gros terrassement dans les fosses
  • Reconstruction de deux murs (béton armé avec parement en pierres de taille)
  • Réseaux d’eaux de pluie, eaux mixtes, eau potable, CREOS ELEC + GAZ, POST, éclairage public, Luxconnect, Tele Walfer,
  • Terrassement et élargissement de chaussée, coffre de chaussée, travaux d’enrobés.
  • Réalisation de fondations caténaires
  • Réalisation de murs antibruit contre les nuisances sonores des trains et de la circulation routière

Pont Adolphe à Luxembourg ville

Pont Adolphe



CLIENT
Soludec
Lien de leur site

Lux TP
Lien de leur site

Réhabilitation du pont Adolphe

Baptisé ainsi en hommage au Grand-Duc Adolphe, le pont enjambe la vallée de la Pétrusse depuis 1903.

L’ouvrage d’art, œuvre de Paul Séjourné, est constitué de trois arches en maçonnerie, chacune jumelées dont deux de 21,60 m d’ouverture et d’une grande arche centrale de 84,65 m d’ouverture et 31 m de flèche pour une longueur totale de 153 m. Cette arche centrale fût longtemps la plus longue du monde !

Le projet prévoyait principalement le renforcement des grands arcs fortement altérés et la construction d’un nouveau tablier en béton armé hyperstatique, plus favorable à l’ouvrage. La dépose du tablier actuel et de l’ensemble des superstructures, ne laissant que les arcs en pierre en place, a pour but de décomprimer les arcs au maximum, avant de procéder aux renforcements et à la cure des maçonneries.

De fait, le projet propose des solutions novatrices telle que la précontrainte transversale et radiale de la maçonnerie des grands arcs. Le temps a eu raison de ces connexions en pierre. La post contrainte radiale doit permettre de restaurer les liaisons entre les trois rouleaux de pierre, par frottement. À ce jour, il n’y a pas encore eu de rénovation de ce type sur d’autres ponts.

De 1903 à aujourd’hui, la largeur du pont Adolphe est passée de 16 m à 18,70 m, il est cette fois à nouveau élargi afin de l’adapter au futur tram de Luxembourg.

Une nouvelle passerelle piétonne est également ajoutée sous le tablier de l’ouvrage. Elle a reçu d’ailleurs le 1er prix dans la catégorie ouvrages d’art et structures des Luxembourg Architecture Award 2019

Centre logistique CFL à Bettembourg

Centre logistique CFL

Centre logistique CFL

CLIENT
CFL Multimodal
Lien de leur site

ARCHITECTE
Ballini & Pitt
Lien de leur site

Centre logistique CFL à Bettembourg

Le projet concerne la réalisation d’un centre logistique pour CLB dans la zone Eurohub Sud à Bettembourg.

Le programme de construction réalisé comprend :

  • Une surface de stockage de 30 000 m2 au rez-de-chaussée,
  • Une surface de stockage de 2 000 m2 à l’étage,
  • Une surface administrative de 2 000 m2,
  • L’aménagement des accès et alentours du projet

Le centre logistique servira au stockage de matériaux de toute nature. Il disposera en outre d’une zone de chauffage de caoutchouc appelée « Hothouse » (conçu pour une température de 60°C environ) et d’une zone de froid « Kühllager » réparties en sous-zones avec des températures de 4° C et      -23°C.

Toutes ces zones sont desservies par des quais de chargement/déchargement. Une zone « picking » est aménagée devant chaque zone spécifique. Une bande de 7 m de largeur court sur toute la longueur du bâtiment et sert de zone de circulation.

Le projet comprend une centrale de chauffage avec deux chaudières mixtes gaz/fuel de 2*1020 kW redondantes.

Le hothouse doit être constamment maintenu à une température de 50°C à 75°C (réglable). Pour ce faire, 4 centrales de traitement d’air pulsent de l’air avec un débit de 15000m3/h chacune, soit un total de 60000m3/h

Centre de Remisage et de Maintenance

CENTRE DE REMISAGE ET DE MAINTENANCE

Centre de Remisage et de Maintenance

CLIENT
Société Nationale des Chemins de Fer Luxembourgeois
Lien de leur site

Nouveau Centre de Remisage et de Maintenance, Faisceaux R4 et R1 

Sur le site du CRM, la deuxième phase de réalisation des faisceaux concerne le faisceau R4 et le faisceau R1.

Il s’agit de rajouter des longueurs de voie de garage avec des quais équipés de bornes nécessaires au personnel de l’atelier des trains (eau, air compressé, électricité, préchauffage).

Les études concernent également le génie civil de la plateforme ferroviaire : soubassement, drainage, signalisation, voies, caténaires.