Archives de catégorie Fluvial

ParJuliette Real

Plan incliné, Ronquieres, Belgique

Plan incliné de Ronquieres



CLIENT
Service Public de Wallonie
Lien de leur site


Remplacement des appuis et réhabilitation des trémies du plan incliné de Ronquieres

Le complexe du plan incliné de Ronquières a été mis en service en 1966. Ce projet consiste au remplacement des appuis, au renforcement de la structure des trémies et à la réfection de l’assainissement du plan incliné de Ronquières.

Cette étude comprend :

  • Etat des lieux (appareils d’appuis, rails, joints de dilatation, ponts de dilatation, égouttage, chemins de câble, …) et vérification des plans existants ;
  • Etude du remplacement des appareils d’appuis avec mise en conformité vis-à-vis des normes actuelles (Eurocodes) ;
  • Vérification de la structure existante (armatures des structures des trémies) suite à l’apparition de fissures et étude d’une solution de renforcement par barres de précontrainte et plats métalliques collés ;
  • Etude de réhabilitation du complexe d’assainissement et d’étanchéité au droit des joints de dilatation ;
ParJuliette Real

Construction de 4 écluses sur le Rhône, Chautagne, France

Construction de 4 écluses sur le Rhône



CLIENT
Leon Grosse
Lien de leur site


Construction de 4 écluses sur le Rhône

Les 4 écluses sont situées sur deux sites : Belley dans l’Ain (01) et en Chautagne (73).

Les écluses amont et aval de chacun des deux sites auront pour dimensions utiles :

  • Longueur : 40 m
  • Largeur 5,25 m
  • Tirant d’eau : 3 m
  • Hauteur de chute :
  • Chautagne : écluse amont 10 m, écluse aval 7,30 m
  • Belley : écluse amont 10 m, écluse aval 8,20 m
  • Chautagne : amont 10 m, aval 7,30 m

L’écluse aval du franchissement de Chautagne est composée d’une enceinte en palplanches. La structure des têtes est en béton armé et réalisée à l’intérieur de l’enceinte en palplanches qui servira de coffrage extérieur. Pour le sas, le rideau d’enceinte est utilisé comme bajoyer définitif.

Pour les trois autres écluses, la conception est classique avec un sas en U et une alimentation / vidange au moyen de larrons desservis par des aqueducs insérés à la base des bajoyers.

La tête amont reçoit le batardeau amont, la porte amont, le puits d’alimentation, les vannes d’alimentation et leur batardeau.

La tête aval reçoit la porte aval et sa poutre de protection, les vannes de vidange et leur batardeau.

Elle est également le support d’un franchissement de type routier pour la liaison entre rives.