Centre Hospitalier Peltzer La Tourelle

Verviers - Belgique

Client

Centre Hospitalier de Verviers

Architecte

Bureau d'Architecture Emile Verhaegen S.A.

Prestations

Mission d'ingénierie en stabilité : Etude statique - Soumission - Cahier des charges - Analyses - Suivi de chantier

Coordination sécurité santé : Réalisation du PGSS - Visites de contrôle - Réunion de structure de coordination - Dossier d'Intervention Ultérieure

Description

Le projet concerne les ouvrages suivants:

Zone 1

Le reconditionnement du noyau central consiste :  

  • L'édification d'une nouvelle cage d'escalier à construire contre la façade existante;
  • Un espace couvert constituant hall d'entrée et services divers; 
  • La démolition de l'escalier existant et d'une partie de la façade actuelle pour permettre la construction d'une nouvelle cage de deux monte-lits; 
  • La démolition du monte-lits actuel et de l'ascenceur de l'aile centrale, construction de nouveaux planchers pour récupération de surface et pour permettre la liaison avec le quartier opératoire aux niveaux concernés.

Zones 2 & 3

Nouveau bâtiment groupant le quartier opératoire et les soins intensifs.

SOLUTIONS TECHNIQUES

Zone 1

Recherche de solutions techniques afin de respecter les exigences du Maître d'Ouvrage en termes de phasage, les travaux s'exécutant dans l'entrée principale de l'hôtel :  

  • Mise en place d'une trémie d'ascenceur en éléments préfabriqués avec liaisons ponctuelles au droit des planchers afin de diminuer les délais de réalisation,
  • Reprise des dalles existantes au moyen de porte-à-faux afin de limiter les démolitions,
  • Injection de mousse de polyuréthane sous dalle de sol existante pour assurer la stabilité de celle-ci.

Cette variante a permis d'éviter la démolition des dalles et donc la perturbation des accès à l'hôpital.

Zones 2 & 3

Dalle champignon avec têtes de poinçonnement dans la dalle afin de laisser le plénum dégagé pour les techniques.  

Reprise en sous-oeuvre par cloutage du rocher dont le pendage était défavorable à la stabilité des bâtiments voisins (variante économique).