Processus de co-création s'inscrivant dans la philosophie "cradle to cradle"

Luxembourg - Luxembourg

Client

Fonds d’Urbanisation et d’Aménagement du Plateau du Kirchberg

Architecte

Maitrise d'oeuvre: William McDonough & Partners Areal Landscape Architects Ballini-Pitt Architectes-Urbanistes Temperaturas extremas arquitectos Betic Ingénieurs-conseils SGI INGENIERIE S.A. LUXEMBOURG

Prestations

Elaboration des concepts architecturaux, structurels, énergétiques, constructifs et paysagers pour les projets mixte Grünewald et Lot 4 PAP Domaine Kiem

Description

  • La co-création : une approche holistique

Face à des défis urbains croissants, le Fonds Kirchberg a mis en place une nouvelle approche de conception, la co-création. De plus en plus répandue dans l’industrie, elle définit l’innovation en tant que processus ouvert qui rassemble toutes les parties prenantes, y inclus les futurs utilisateurs. Elle part du principe qu’il n’existe pas un modèle unique qui donne une solution à tous les problèmes économiques, sociétaux et environnementaux.

Le Fonds privilégie le travail collaboratif entre des équipes pluridisciplinaires au lieu des concours classiques entre bureaux d’architectes. Architectes, ingénieurs et paysagistes, experts externes et même habitants réfléchissent tous ensemble dès le lancement des projets. Le processus de co-création devra favoriser l’élaboration de concepts novateurs tout en faisant face à la poussée démographique et la pression sur le marché immobilier. Il permet d’intégrer à un stade précoce des réflexions en vue d’une réponse à tous ces enjeux.

Ensemble avec le bureau luxembourgeois +ImpaKT et en collaboration avec l’architecte américain William McDonough, le Fonds a développé des visions et objectifs pour donner un cadre à ses futurs projets, exprimant ainsi sa volonté d’assumer sa responsabilité et de transmettre aux futures générations un héritage positif. Cette stratégie globale concerne le logement, l’aménagement des espaces extérieures, la mobilité et la diversité des entreprises locales. Pour la déployer, le Fonds Kirchberg s’inspire des principes de l’économie circulaire, plus précisément de la philosophie du « cradle to cradle » (C2C) dont William McDonough, co-auteur du livre éponyme, est le fondateur.

  • « Cradle to cradle » : Rien ne se perd

Dans une économie circulaire basée sur les principes du C2C rien n’est jeté, rien n’est perdu, les matières usées deviennent, à valeur égale, « les nutriments » pour de nouveaux produits. Au final, cela signifie que tout peut être considéré comme une ressource et que la notion de déchet disparaît.

Dans cette logique, il est primordial de démarrer les projets de construction différemment. Avant de définir le « comment », les équipes pluridisciplinaires réfléchissent au « pourquoi », en définissant des valeurs qualitatives. Il ne s’agit plus uniquement de discuter du nombre et des surfaces de logement et de leur rentabilité financière, mais d’abord de leur qualité. Qu’entend-on par logement abordable pour une population diversifiée ? Quels matériaux faut-il utiliser pour créer des habitations saines ? Quels sont les modèles de construction les plus flexibles dans le temps et adaptables aux besoins des futures générations ?

  • Elaboration des projets

SGI a collaboré en tant que ingénieur en stabilité à l’élaboration d’un dossier APS pour deux des trois projets, à savoir le projet mixte Grünewald comprenant notamment un hôtel et le Lot 4 du PAP Domaine Kiem qui contient surtout des logements à prix abordable.

Vous trouverez plus d'infos sur le processus de co-création sur le site du Fonds Kirchberg: http://www.fondskirchberg.lu/act