CONTROLE ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX DE REHABILITATION DE LA VOIRIE URBAINE

BUJUMBURA - République Du Burundi

Client

SETEMU Ministère de l’Economie et des Finances, Ordonnateur national du FED en République du Burundi

Assignment

Contrôle et la surveillance des travaux du projet de voiries urbaines.

  • Approbation de tous les documents d’exécution (tracé, profil en long, profils en travers, notes de calculs, etc.)
  • Etude d’exécution de l’ouvrage de franchissement de la rivière Kanyosha
  • Contrôle, suivi et surveillance des travaux sur site :
    • Terrassements et revêtements
    • Ouvrages d’assainissement et de franchissement
    • Mise en place de la signalisation verticale et horizontale

  • Exécution des essais sur matériaux

  • Suivi administratif et financier du chantier
  • Suivi de l’impact environnemental du chantier

Description

Bujumbura est la capitale du Burundi, c’est aussi le plus grand port du pays par lequel transitent les exportations. La densification des quartiers périphériques a provoqué l’expansion géographique de la ville ainsi, les quartiers tels Buterere, Mutanga, Kanyosha, Musaga, Kigobe, Mutaga. Cet élargissement couplé à la vétusté des infrastructures pose des problèmes de mobilité pour les citadins.

L’objectif du projet est de réhabiliter 43 km de voiries prioritaires situées au centre la ville de Bujumbura, et sur la déserte des quartiers périphériques, construites en général il y a plus de 30 ans.

SGI est en charge de la Surveillance et du Contrôle des travaux pour une durée de 35 mois.

Les travaux comprennent :

  • Recyclage des matériaux existants,
  • Mise en œuvre des couches de chaussées,
  • Mise en œuvre de revêtement en béton bitumeux,
  • Réalisation de l’assainissement,
  • Construction d’un pont sur la rivière Kanyosha
  • Réalisation de trottoirs en pavés préfabriqués autobloquants,
  • Réalisation de l’éclairage public,
  • Réalisation des signalisations
  • Modification de réseaux divers.

Par ailleurs, la mise en œuvre du projet doit notamment tenir compte des contraintes techniques suivantes :

  • Régulation du trafic en plein centre ville
  • Problèmes d’inondations (réseau d’évacuation de la ville sous-dimensionné et lacunaire)