Assistance technique et financier des programmes d’entretien routier (Lot 3)

Rwanda

Client

Ministère des finances et de la planification économique

Assignment

Mission d’assistance technique sur les 4600km de réseau classé

Description

Conformément aux dispositions légales et réglementaires qui régissent le Fond d’entretien Routier (FER), et en application de l’organisation de l’entretien routier prévue, le FER doit réaliser régulièrement des audits techniques et financiers par des Consultants indépendants pour le contrôle et l’effectivité des prestations financées par le Fonds Routier.

Ces activités d’audit technique et financier des réalisations des gestionnaires du réseau routier constituent un outil essentiel pour que le FER puisse s’assurer de la bonne utilisation des fonds affectés.

C’est dans ce contexte que SGI a été mandaté pour réaliser les missions suivantes :

  • Recommandation pour l’amélioration de la gestion des programmes au cours de la première année sous la forme d’un audit pédagogique
  • Audit technique et financier sur des échantillons d’opérations des programmes d’entretien routier réalisés par les maîtres d’ouvrages pour le compte du FER au cours des années 2 et 3 du contrat.

Les recommandations qui ont été faites par les deux experts mandatés sur place par SGI se traduisent notamment par les propositions suivantes:

Au niveau technique :

  • Mise en vigueur du projet de l’arrêté présidentiel qui définit le réseau classé
  • Renforcement de la direction technique du FER
  • Désignation d’Ingénieurs et de technicien pour la formation d’une unité dédiée à la gestion routière
  • Intégration des phases d’études et de passation des marchés dans les opérations d’entretien des routes classées
  • Amélioration de la coordination entre les différents acteurs dans le cadre de l’établissement du programme 2009-2010
  • Homogénéisation entre les documents d’Appel d’offres issus de Maitres d’Ouvrage différents
  • Mise en place d’un système d’archivage efficace

Au niveau financier :

  • Mise à jour du manuel des procédures en cohérence avec les évolutions connues par le FER
  • Suivi des créances sur l’Etat, et maîtrise des sources des recettes et notamment les recouvrements des revenus du FER
  • Allocation directe des fonds de l’Etat au FER, à charge pour lui d’informer le MININFRA
  • Création d’une ligne budgétaire FER, distincte, dans le budget national
  • Constitution d’une base de données avec les prix unitaires au kilomètre et par mètre carré de tous les travaux issus des futurs marchés
  • Tenue d’un tableau de bord de saisie des dégradations