Polder de Mamdi et Chenal de Bol

Bol - Chad

Client

Société de Développement du LAC (SODELAC), N’Ndjamena

Assignment

Supervision des travaux en entreprise : Digues - Fossé de drainage - Station d’exhaure de drainage - Aménagement interne du polder de Mamdi (canaux, fossés de colature, conduites de distribution, pistes).

La réalisation des prestations de SGI a fait appel à deux ingénieurs résidents ainsi qu’un appui important d’experts.

Description

Les études techniques effectuées par SGI dans le cadre de l’aménagement des polders de Bol et plus particulièrement de celui de Mamdi (1800 hectares) ont conduit aux projets suivants :

  • Création d’un chenal à double vocation d’alimentation en eau et de navigation sur une longueur de 60 kilomètres entre “ les eaux libres ” du lac Tchad et les polders de  Bol ;
  • Alimentation hydraulique du polder de Mamdi (après fermeture) par l’intermédiaire de cinq prises d’irrigation (incluant des stations de pompage) et un réseau de desserte de type californien (canaux en commande par l’amont en bordure du polder alimentant des conduites en charge), raccordement du réseau de drainage des trois polders de Guini, Berim et Mamdi et réalisation d’une station de drainage commune. 

Les travaux à effectuer ont été subdivisés en différents lots de travaux: le chenal d’alimentation et de navigation, les digues, les prises d’irrigation, les canaux primaires, la station d’exhaure et le fossé principal de drainage, l’aménagement interne du polder comprenant les pistes et les canalisations d’irrigation.  Les prestations de SGI dans le cadre de ce projet peuvent être résumées selon :

  • Dépouillement et analyse des offres remises par les entreprises ;
  • Contrôle général des travaux incluant les activités suivantes: coordination générale des travaux entre les différents lots, contrôle et établissement des plans d’exécution du génie civil, contrôle de qualité des ouvrages de génie civil, contrôle de qualité des équipements électromécaniques et hydromécaniques, vérification des décomptes des entrepreneurs et des factures des fournisseurs, direction du laboratoire de chantier, réception des travaux ;
  • Assistance au Maître d’Ouvrage dans le cadre de la réalisation de ce projet avec notamment la relation avec les bailleurs de fond (organisation de réunions entre les trois bailleurs de fond et le gouvernement du Tchad), formation des Ingénieurs homologues, établissement des manuels d’entretien et d’exploitation ;
  • Superficie du polder : 1'800 ha ;
  • Nbre de stations de prise d’irrigation : 5 (d’un débit entre 0.5 m3/s et 1 m3/s) ;
  • Nbre de stations d’exhaure de drainage : 1 (d’un débit de 4 m3/s) ;
  • Canaux en béton armé : 22 km ;
  • Pistes: 100 km ;
  • Canalisations : 50 km ;
  • Volume de déblais / remblais : 5 Mio de m3.