Réhabilitation des systèmes d'aération de 5 STEP

Tunisia

Client

Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) pour le compte de l’ONAS-Tunis

Assignment

Mission 1 : Etude Technique

Mission 2 : Analyse financière et économique

Mission 3 : Analyse des aspects institutionnels et organisationnels de l’ONAS

Mission 4 : Etude d’impact environnementale du projet

Description

Dans le secteur de l’épuration des eaux usées, une part conséquente de l’énergie est consommée pour l’activation par injection d’air et brassage des microflores bactériennes dans les bassins d’aération.

L’Office National de l’Assainissement Tunisien (ONAS) a donc présenté au SECO (Secrétariat d’Etat à l’Economie – Suisse) une requête dans le but d’obtenir un Crédit Mixte Suisse pour la réhabilitation des systèmes d’aération de 5 stations d’épuration tunisiennes, définies comme prioritaires sur les 10 stations initiales. Les cinq stations présélectionnées pour ce projet se caractérisent par un âge moyen des installations d’aération de 15 ans et par une consommation énergétique et des frais de maintenance devenus exorbitants.

Ce projet de recherche d’une technologie d’aération plus adaptée techniquement et économiquement s’inscrit dans le cadre des missions de Développement, Réhabilitation et Exploitation des réseaux publics d’assainissement et des stations de traitement des eaux usées, inhérentes à  l’ONAS.

La réhabilitation des systèmes d’aération des boues activées des 5 STEP concernées par l’étude vise à l’obtention de :

  • Un meilleur rendement des installations de traitement,
  • Une maîtrise optimisée de l’énergie,
  • Une réduction des nuisances olfactives et bactériennes (aérosols),
  • Et une réduction des coûts d’exploitation.

Par la mise en place de diffuseurs d’air à fines bulles en remplacement des turbines actuelles.

Notre étude a eu pour but de vérifier la faisabilité technique de ce changement de technologie et son intérêt économique.Elle a également pour but de vérifier la possibilité de financement dans le cadre d’un crédit mixte suisse règlementé par des accords internationaux.Stations de traitement des eaux usées étudiées.

Capacité en Equivalent habitant :

  • STEP Choutrana 1 1’000’000,
  • STEP Hammamet 76’000,
  • STEP Béja 144’000,
  • STEP Frina 148’500,
  • STEP Gabès 180’000.