Assainissement liquide de la ville de Fes

Fes - Morocco

Client

Régie Autonome de Distribution d'Eau et d’Electricité de Fès (RADEEF)

Assignment

Avant-projet détaillé des extensions du réseau eaux usées - Etudes détaillées de réhabilitation de la Médina - Avant-projet détaillé du système de collecte, d’écrêtement et d’évacuation des eaux pluviales - Avant-projet détaillé de la station d’épuration - Avant-projet détaillé pour les installations de dépollution industrielle (margines, déchromatation) - Avant-projet détaillé de l’aménagement de nouveaux quartiers - Dossiers d’appel d’offres pour l’ensemble des travaux - Assistance à l’évaluation des offres et rédaction des marchés - Surveillance des travaux

Description

Le système d’assainissement actuel de la ville de Fès est constitué d’un réseau unitaire conçu au fur et à mesure du développement de la cité, souvent vétuste, notamment à l’intérieur de la Médina. Les collecteurs existants se jettent dans les nombreux oueds qui traversent la ville et dont certains sont devenus des égouts; l’exutoire final de l’ensemble des eaux usées est ainsi l’oued Sebou actuellement très gravement pollué.

Le plan directeur avait défini les solutions permettant d’améliorer la situation actuelle ainsi que le système d’assainissement et garantissant son développement au fur et à mesure de la croissance de l’agglomération. Il avait de plus sélectionné les travaux prioritaires à réaliser au cours d’une première phase. L’APS avait étudié les faisabilités des solutions relatives à cette première phase.

L’avant-projet détaillé et l’élaboration des dossiers d’appel d’offres permettent d’aboutir à une définition détaillée des différents lots de travaux, prévus dans la première phase, à une description précise de leurs spécifications techniques, à une évaluation fiable de leur coût et à une formalisation des documents autorisant les entreprises à effectuer leurs offres dans des conditions garantissant la sécurité des travaux.

La réalisation des études détaillées a permis de mettre en oeuvre certaines solutions innovantes et notamment l'installation de conduites par la technique pousse-tube (distance 1.800 m, profondeur 10 m) et par celle du micro-tunnelier (distance 2.500 m, profondeur 20 m). Le collecteur Nord existant a fait l’objet d’une réhabilitation par mise en place d’un conduit PRV (travaux souterrains sur 3 km en TA 180 et TA 220 mm).

L’assistance à l’évaluation des offres et à la rédaction des marchés, la surveillance des travaux s’effectuent avec le souci de garantir à la RADEEF une homogénéité par rapport aux études, un respect des procédures des bailleurs de fonds internationaux et une sécurité dans le choix des entreprises et fournisseurs.

Caractéristiques :

  • Plus de 200 kilomètres de réseaux, dont 90 kilomètres de collecteurs primaires (diamètre ≥ 1.000 mm),
  • 40 hectares de lagunage anaérobie,
  • 5 m³/s à considérer en pointe (station de pompage),
  • Franchissement de l’oued Sebou: 500 m,
  • Galerie pour l’intercepteur principal: 400 m, section équivalent diamètre 2.000.