Plan général d'évacuation des eaux de la ville

Genève - Switzerland

Client

Ville de Genève

Assignment

1ère phase : Diagnostic du système d’assainissement (eaux usées et pluviales)
Collecte des données de base, investigations préliminaires - Mise à jour du cadastre des canalisations - Etude de l’état des cours d’eau - Etude des eaux claires parasites - Diagnostic de l’état du système d’assainissement - Etude de l’état de l’infiltration - Etude des bassins versants et modes d’évacuation des eaux - Analyse des zones de danger - Evaluation de simulations des débits et charges des eaux à évacuer par temps sec et par temps de pluie - Etablissement d’un plan d’action d’urgence
2ème phase : Concept général d’évacuation des eaux (Plan Directeur d’Assainissement Liquide)
Définition des objectifs à atteindre - Contraintes et priorités d’action liées au cours d’eau - Etude de concept général d’évacuation des eaux (Plan Directeur d’Assainissement) - Concept de sécurité - Etude d’impact sur l’environnement
3ème phase : Mise en œuvre du PGEE (PDAL)
Avant-projet sommaire - Planification des travaux (jusqu’à un horizon temporel de 30 ans, par tranches de 5 an) - Consignes d’exploitation, plan d’entretien et de contrôle - Planification financière (investissements et fonctionnement) sur 5 ans et sur 30 ans

Description

La loi fédérale sur la protection des eaux impose aux entités administratives de réviser la planification actuelle de leur système d’assainissement par la réalisation d’un Plan général d’évacuation des eaux (PGEE). Les objectifs visés par l’étude consiste à :

  • Maintenir les performances actuelles du réseau,
  • Adapter le réseau aux nouvelles exigences,
  • Réaliser les éléments du réseau en fonction des objectifs de développement,
  • Mettre en place des mesures concrètes d’infiltration et de rétention.

Les caractéristiques du système à étudier sont les suivantes :

  • Population concernée actuelle : 210'000 habitants,
  • Linéaire du réseau d’assainissement : 260 km (60% en unitaire et 40% en séparatif),
  • Surface du bassin versant : 1'500 ha,
  • Nombre de déversoirs d’orage : 21, nombre de surverses de sécurité : 3, nombre de répartiteurs de débits : 30, nombre de puits de chute : 8, nombre de décanteur particulaires : 1, autres ouvrages (by-pass, station de pompage) : 10.

Les prestations à réaliser par le Consultant sont :

1. au niveau du diagnostic :

  • L’analyse de l’influence du système d’assainissement sur l’état des cours d’eau (régime hydrologique),
  • L’évaluation des sources et des quantités d’eaux claires parasites (ECP) saisonnières,
  • Le diagnostic de l’état général des canalisations (eaux usées et pluviales),
  • La détermination des contraintes géologiques et hydrogéologiques des nappes souterraines,
  • La détermination des zones de dangers,
  • La détermination des débits et des charges des eaux à évacuer par temps sec et par temps de pluie.

2. Au niveau conceptuel : A partir des rapports d’état susmentionnés, les propositions de solutions en fonction des objectifs fixés sont à définir (fonctionnement du réseau secondaire, définition des zones de gestion des eaux obligatoires et des zones de traitement des eaux de ruissellement, définition d’un mode de gestion provisoire précédant la mise en œuvre, définition des mesures de protection à prendre sur le réseau.

3. Au niveau exécution : Mise en œuvre des APD, planification des travaux, consigne d’exploitation, planification financière.

Caractéristiques :

  • Population concernée actuelle : 210.000 habitants,
  • Linéaire du réseau d’assainissement : 260 km (60% en unitaire et 40% en séparatif),
  • Surface du bassin versant : 1.500 ha.